Formation gratuite et rémunéré

Idéale pour les jeunes pressés de voler de leurs propres ailes, et plus adaptée aux exigences des adultes désireux de reprendre les études, la formation gratuite et rémunéré permet de toucher entre 41 et 80 % du smic. Contrat d'apprentissage ou de professionnalisation sont deux formes possibles de la formation gratuite et rémunéré, et, à quelques différences près, proposent un apprentissage qui suit sensiblement le même modèle.

En contrat d'apprentissage ou en contrat de professionnalisation, la formation gratuite et rémunéré fonctionne en effet sur le même principe : l'alternance. Des sessions de formation théorique, en école, suivent ainsi des sessions de formation pratique, en milieu professionnel. La formation gratuite et rémunéré ne coûte rien aux élèves car elle se déroule dans le cadre d'un établissement public, donc non-payant, et elle permet de percevoir un salaire pour les heures effectuées en entreprise.

Tout au long de sa vie, chacun peut suivre une formation gratuite et rémunéré. Dans certains établissements, l'enseignement sera réservé à des élèves âgés de 16 à 25 ans, ou de 18 à 30 ans, mais il sera alors possible, pour ceux qui dépassent cette limite d'âge, de se tourner vers les CFA ou les Greta qui correspondent à la formation qu'ils souhaitent suivre. Pour les demandeurs d'emploi, la formation gratuite et rémunéré est systématiquement ouverte et sans restriction.

Par le biais d'une formation gratuite et rémunéré, la quasi-totalité des métiers existants peuvent être abordés. Lorsqu'elle prend racine dans un contrat d'apprentissage, la formation vise avant tout l'obtention d'un diplôme. Et lorsqu'elle se déroule dans le cadre d'un contrat de professionnalisation, la formation gratuite et rémunéré n'est pas toujours diplômante, mais est surtout orientée vers l'insertion professionnelle et l'embauche de l'élève au bout du parcours.